Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate     numéro 10-143
Le 2 août 2010


Octroi de subventions triennales pour faire avancer le dossier de l’égalité des femmes

WHITEHORSE – Neuf organismes se partageront quelque 900 000 $ versés sur trois ans pour faire avancer l’égalité des femmes au Yukon, a annoncé aujourd’hui la ministre responsable de la Direction de la condition féminine, Mme Marian C. Horne.

« Cet octroi de fonds témoigne de notre engagement répété à promouvoir l’égalité des femmes, a dit Mme Horne. Grâce à ce financement stable et de longue haleine, les organismes bénéficiaires vont pouvoir répondre de façon tangible aux besoins qui existent à cet égard dans le territoire. »

Le Fonds de promotion de l’égalité de la femme 2010-2013 a pour but d’appuyer l’offre de programmes et de services directs, la recherche et l’élaboration de politiques, la mise sur pied d’activités de sensibilisation et d’action sociale ainsi que le développement et le renforcement des capacités des organismes de femmes.

Le Fonds a été créé en 2007 en réponse aux doléances des organismes de femmes qui souhaitaient recevoir du financement plus durable afin de leur permettre d’investir les ressources nécessaires dans l’élaboration de stratégies à long terme plutôt que dans la rédaction de propositions ne visant que le court terme. L’évaluation des programmes de financement administrés par la Direction de la condition féminine effectuée en 2009 a en outre fait ressortir qu’il était nécessaire de prévoir du financement à long terme aussi bien pour le fonctionnement des organismes que pour la conception et la mise en œuvre de programmes.

Les fonds alloués pour 2010-2013 iront aux neuf organismes suivants : la Liard Aboriginal Women’s Society, le Whitehorse Aboriginal Women’s Circle, Les EssentiElles, l’organisme Yukon Women in Trades and Technology, le centre pour femmes Victoria-Faulkner, le conseil yukonnais de la condition de la femme, la section yukonnaise de la Société Elizabeth Frye, l’Association du Yukon pour l’intégration communautaire et le conseil des femmes autochtones du Yukon.

Les organismes admissibles pouvaient demander une subvention s’élevant jusqu’à 50 000 $ par année, renouvelable pendant trois ans.

-30-

Un document d’information est fourni en annexe.

Renseignements :

Emily Younker
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
emily.younker@gov.yk.ca

 

Brenda Barnes
Communications
Direction de la condition féminine
867-667-8269
brenda.barnes@gov.yk.ca


Bénéficiaires du Fonds de promotion de l’égalité de la femme 2010-2013

Montant total de subventions accordées pour trois ans : 889 985 $

La Liard Aboriginal Women’s Society recevra 60 000 $ échelonnés sur trois ans pour mettre sur pied une campagne de sensibilisation visant à prévenir la violence par et envers les jeunes, revitaliser les traditions propices à redonner aux femmes leur statut d’égales au sein de leur communauté et développer ses capacités afin de pouvoir resserrer ses liens avec les autres groupes de femmes autochtones, la Direction de la condition féminine et les nombreuses autres organisations appuyant le mandat de la LAWS.

Le Whitehorse Aboriginal Women’s Circle recevra 60 000 $ pour, d’une part, établir et assurer l'entretien d’un nouveau bureau permanent et, d’autre part, administrer et assurer la mise en œuvre de deux projets de 18 mois (un programme de formation en mentorat pour les femmes autochtones et un programme d’analyse sexospécifique adaptée aux réalités culturelles) financés par les fonds fiduciaires de la Stratégie pour le Nord.

Le groupe Les EssentiElles recevra 105 000 $ échelonnés sur trois ans pour promouvoir la justice sociale et mettre sur pied des activités de sensibilisation et de prévention de la violence; intensifier la participation des femmes francophones dans le développement communautaire; promouvoir le mieux-être et l’engagement communautaire; propager une image positive des femmes francophones.

L’organisme Yukon Women in Trades and Technology recevra 150 000 $ pour assurer l’entretien de ses bureaux et de son atelier dans le secteur McCrae, trouver le financement nécessaire à ses activités quotidiennes, embaucher un adjoint à l’administration à temps partiel, rehausser le niveau de compétences des Yukonnaises dans le secteur des métiers et des technologies, augmenter le nombre d’instructrices au Yukon et aider YWITT à s’imposer comme l’organisme auquel s’adresser pour tout ce qui a trait à la formation professionnelle des femmes dans le Nord canadien.

Le centre pour femmes Victoria-Faulkner recevra 149 885 $ pour continuer à souligner différentes occasions spéciales durant l’année – dont le Mois de la prévention de l’agression sexuelle (mai), le Mois de la prévention de la violence faite aux femmes (novembre), la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes (6 décembre), la marche « Reprenons la nuit » et la Journée internationale de la femme – et mettre sur pied de nouveaux programmes touchant à différents domaines, dont le transport, l’acquisition de qualités de chef, la santé, le travail, le rôle de mère et la sensibilisation à la violence. Le centre veut également sensibiliser davantage le public aux obstacles à l’égalité des femmes, élargir sa clientèle, se faire mieux connaître et renforcer la solidarité communautaire.

Le conseil yukonnais de la condition de la femme recevra 60 000 $ échelonnés sur trois ans pour continuer à faire la promotion de ses publications et ressources, militer pour l’égalité des sexes, appuyer les femmes marginalisées, promouvoir la mise en application des résultats et recommandations contenus dans son rapport sur les femmes sans abri intitulé A little Kindness Would Go A Long Way, développer ses capacités et mettre en œuvre des activités d’éducation publique.  

La section yukonnaise de la Société Elizabeth Frye recevra 120 000 $ échelonnés sur trois ans pour promouvoir la désincarcération des femmes et sensibiliser davantage le public à la question, diminuer le nombre de femmes inculpées et incarcérées au Yukon, accroître l’accès des femmes marginalisées, victimisées, inculpées ou incarcérées aux ressources communautaires subventionnées par l’État dans les domaines des services sociaux, de la santé ou de l’éducation, embaucher un travailleur à temps partiel et assurer l’entretien de son bureau à Whitehorse.

L’Association du Yukon pour l’intégration communautaire recevra 140 000 $ échelonnés sur trois ans pour appuyer le collectif Ynklude (mis sur pied par l’organisme) dont le travail consiste à aider les femmes handicapées à s’exprimer par la voie d’activités artistiques, dont des ateliers d’écriture, de chant, d’arts visuels et de danse et à préparer les artistes de la scène, écrivains et artistes visuels qui prendront la relève des membres actuels de Ynklude. Le projet comprend aussi la mise sur pied d’un groupe de femmes (mères, sœurs, jeunes parentes) pour agir comme mentors et aider les membres de Ynklude à prendre leur vie en main.

Le conseil des femmes autochtones du Yukon recevra 45 000 $ sur trois ans pour établir un nouveau bureau à Whitehorse et le doter en personnel, développer ses capacités en commençant par l’embauche d’un directeur général, élaborer plus avant et mettre en œuvre un projet intitulé Sisters in Spirit avec l’aide financière des fonds fiduciaires de la Stratégie pour le Nord et continuer d’offrir des programmes d’éducation et de formation.

 

-FIN-

<%img_newsarticle%>