Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate     numéro 10-122
Le 28 juin 2010


Les infirmières et infirmiers auxiliaires élargissent l’accès aux services de santé pour les Yukonnais

WHITEHORSE – À compter d’aujourd’hui, les infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés du Yukon pourront exercer toutes les fonctions relatives aux tâches infirmières, à l’instar des infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés ailleurs au Canada. Ce changement découle de modifications apportées au règlement qui régit l’exercice de cette profession au Yukon.

« Les modifications permettent aux infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés d’effectuer toutes les tâches pour lesquelles ils ont reçu une formation et nous encourageons les infirmières et infirmiers auxiliaires du Canada à se joindre aux équipes de fournisseurs de soins de santé du Yukon », a déclaré Archie Lang, ministre des Services aux collectivités. « Nous disposons désormais de plus d’options et d’une plus grande souplesse pour faire face aux pressions de la demande sans cesse croissante de soins de santé. »

Les infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés fournissent des services à domicile et au sein des collectivités, de même que des soins au chevet des malades dans les hôpitaux et les centres de soins prolongés. On prévoit que la demande d’infirmières et infirmiers auxiliaires augmentera proportionnellement à la croissance et au vieillissement de la population du Yukon.

« En vertu du nouveau règlement, les infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés pourront jouer un plus grand rôle au sein des équipes formées par les médecins, les infirmières et infirmiers autorisés, les aides soignants et les autres fournisseurs de soins de santé », a dit Karen Gilbert, présidente du Comité consultatif des infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés. « Notre formation nous prépare à fournir d’excellents soins aux résidents du Yukon et nous pouvons aider à répondre aux besoins de santé croissants dans le territoire. »

Le ministère des Services aux collectivités a prêté assistance au Comité consultatif des infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés, constitué en vertu de la Loi sur l’immatriculation des infirmières et infirmiers auxiliaires, dans la révision du règlement qui régit l’exercice de cette profession.

« Pouvoir enfin mettre pleinement ma formation à profit sera l’un des grands moments de ma longue carrière d’infirmière auxiliaire », a confié Tish Platt, membre du Comité consultatif des infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés. « Nous travaillons tous très fort en ce moment pour nous perfectionner et nous préparer à la mise en application du nouveau règlement élargi. Je suis convaincue que ces modifications inciteront d’autres infirmières et infirmiers auxiliaires à venir s’établir au Yukon, y trouver un travail valorisant et y rester, réduisant ainsi les possibilités de futures pénuries d’infirmières dans le territoire. »

D’ajouter le ministre Lang : « Le nouveau règlement d’application de la Loi sur l’immatriculation des infirmières et infirmiers auxiliaires est un bon exemple du travail effectué par le gouvernement du Yukon afin de veiller à ce que les Yukonnais continuent de recevoir des soins de qualité lorsqu’ils en ont besoin. Le financement du programme de formation en sciences infirmières offert au Collège du Yukon est un autre exemple éloquent : ce mois-ci, un premier groupe de 11 infirmières et d’infirmiers auxiliaires ont reçu leur diplôme et un autre groupe commencera ses classes à l’automne. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’accréditation professionnelle des infirmières et infirmiers auxiliaires, consulter le site du ministère des Services aux collectivités, à l’adresse http://www.community.gov.yk.ca/.

-30-

Renseignements :

Emily Younker
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
emily.younker@gov.yk.ca

Brenda Wale
Communications
Services aux collectivités
867-667-5941
brenda.wale@gov.yk.ca

  <%img_newsarticle%>