Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate     numéro 10-084
Le 13 mai 2010


Deux coprésidents sont nommés à la tête d’un groupe de travail sur l’état d’ébriété avancé

WHITEHORSE – Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Glenn Hart, a annoncé aujourd’hui que M. Bruce Beaton, médecin de Whitehorse, et M. James Allen, ancien chef des Premières nations de Champagne et de Aishihik, coprésideront un nouveau groupe de travail sur l’état d’ébriété avancé.

Cette annonce s’inscrit dans la foulée de la motion qui a été débattue à l’Assemblée législative du Yukon, le mardi 11 mai.

« Je suis très heureux que le Dr Beaton et M. Allen aient tous deux accepté de coprésider ce nouveau groupe de travail à l’invitation du gouvernement. Nous devons examiner les options qui s’offrent à nous pour venir en aide aux personnes qui sont aux prises avec une dépendance à l’alcool, et en particulier celles d’entre elles dont le dysfonctionnement évident présente un risque tant pour elles-mêmes que pour les autres », a déclaré M. Hart. « Nous devons nous assurer que ces options reflètent les pratiques exemplaires actuelles et qu’elles constituent de réelles solutions pour les personnes que nous cherchons à aider. »

Le groupe de travail réunira des représentants des ministères de la Santé et des Affaires sociales et de la Justice, de la GRC, des Services médicaux d’urgence, de la Yukon Medical Association, de l’Armée du Salut, de la Régie des hôpitaux du Yukon et des Premières nations du Yukon. Il se mettra à l’œuvre presque immédiatement en désignant d’abord les membres du groupe.

« Nous voulons être certains que les personnes qui s’assoiront à cette table seront très bien renseignées sur ce qui se passe », a expliqué le Dr Beaton. « Nous voulons avoir des travailleurs de première ligne, des gens de la rue, et non des personnes haut placées qui ne côtoient pas cette réalité au quotidien. »

« La dépendance à l’alcool est un grave problème pour certaines personnes. Nous devons trouver des solutions créatives pouvant venir en aide et donner espoir à tous les Yukonnais dont la vie est assombrie par l’alcoolisme », a déclaré M. Allen.

Le groupe de travail présentera, d’ici le 31 décembre prochain, ses recommandations finales au ministre de la Santé et des Affaires sociales, qui s’est engagé à déposer le rapport à la session du printemps de l’Assemblée législative.

« En attendant le dépôt de ce rapport final, j’ai demandé aux membres du personnel du Ministère de passer en revue les rapports provisoires du groupe de travail », a ajouté M. Hart.

-30-

Un document d’information est fourni en annexe.

Renseignements :

Emily Younker
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
emily.younker@gov.yk.ca

Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca

 

Notices biographiques :

Le Dr Bruce Beaton

En 1969 et 1973 respectivement, M. Beaton a obtenu de la University of California un diplôme en chimie, puis un diplôme en médecine. Il a déménagé au Yukon en 1975 où il a pratiqué la médecine générale à Faro et à Whitehorse, tout en continuant d’exercer sa profession à Cassiar, en Colombie-Britannique. Il a pris sa retraite en 2000.

M. Beaton a fait partie pendant 20 ans de la direction de la Yukon Medical Association. Il a aussi siégé durant dix ans au Conseil des politiques et de l’économique de la santé de l’Association canadienne médicale et a été président du Conseil médical du Yukon pendant six ans.

En plus d’être médecin, M. Beaton, qui est titulaire d’une licence de pilote professionnel, a travaillé comme guide de descente en eau vive. Il enseigne également le bridge et a participé activement à l’organisation du festival de bluegrass de Kluane.

M. James Allen

M. Allen travaille pour la Alaska Highway Aboriginal Pipeline Coalition où il est le principal responsable de la recherche et des communications. Il est membre des Premières nations de Champagne et de Aishihik et fait partie du clan du Loup. Son nom en tutchone du Sud est Jamena.

M. Allen s’intéresse depuis 1986 aux questions de politique et autres dossiers touchant les Premières nations. Il a été chef des Premières nations de Champagne et de Aishihik (PNCA), en plus d’avoir été le directeur du secrétariat, le conseiller cadre et le sous-chef des PNCA. Il a en outre agi à titre de vice-chef du Conseil des Premières nations du Yukon.

M. Allen est également électricien, et dans les années 1980, il a suivi une formation de technicien en contrôles auprès de Nova Gas Pipelines. Au cours des années1970, il a travaillé pour Cyprus Anvil Mines en tant qu’agent d’emploi autochtone et a également été agent adjoint de gestion des ressources au sein des Services des terres et des forêts du gouvernement du Yukon. Il a aussi travaillé pour le gouvernement fédéral à titre de conseiller en orientation pour les carrières dans le Nord.

M. Allen est propriétaire de Tutchone Resources, une entreprise qui se spécialise dans la recherche et l’élaboration de politiques en matière de savoir traditionnel, les camps culturels et les camps de guérison, ainsi que dans les plans d’immobilisations quinquennaux. Depuis trois ans, M. Allen offre des camps de guérison en pleine nature dans son territoire de piégeage de Christmas Bay, en bordure du lac Kluane. Le camp aide les gens aux prises avec un problème d’alcoolisme et de toxicomanie à esquisser leur propre plan de guérison.

M. Allen est toujours un ardent défenseur de la culture, des langues et des valeurs autochtones.

 

 

 

  <%img_newsarticle%>