Gouvernement du Yukon

gov_fr 1THFN_logo_web 1Gwichin_Tribal_Council_logo_web 1IGC_logo_web 1VUNTUT-GWITCHIN-LOGO 1nacho_web


Pour diffusion immédiate     numéro 10-072
Le 29 avril 2010


Signature d’une entente relativement au plan de gestion des prises de caribous

WHITEHORSE – La plupart des intervenants responsables de la gestion de la harde de caribous de la Porcupine au Yukon et aux Territoires du Nord-Ouest se sont entendus pour adopter le plan de gestion des prises en vue de la conservation de la harde, y compris un cadre de gestion qui permettra d’ajuster le nombre de prises en fonction de la taille de la harde.

Afin de stabiliser la harde, et même d’en augmenter la population, des négociations au sujet du plan de gestion des prises avaient eu lieu un peu plus tôt cette année. L’entente qui en découle a été officiellement signée aujourd’hui, à Whitehorse, par le chef des Tr'ondëk Hwëch’in, M. Eddie Taylor, le président du Conseil tribal gwich’in, M. Richard Nerysoo, le président du Conseil de gestion du gibier des Inuvialuit, M. Frank Pokiak, et par le premier ministre du gouvernement du Yukon, M. Dennis Fentie.

Les chefs respectifs des Premières nations des Gwitchin Vuntut et des Nacho Nyak Dun, MM. Joe Linklater et Simon Mervyn, étaient absents parce qu’ils avaient déjà signé l’entente. Les gouvernements des Territoires du Nord-Ouest et du Canada devraient sous peu rendre leur décision.

Vous trouverez, en annexe, un résumé des mesures de gestion dont ont convenu les parties. Le texte complet décrivant le plan de gestion des prises sera publié dès que toutes les parties auront signé l’entente, après quoi on se penchera sur la façon de mettre en œuvre le plan.

Les parties tiennent à souligner le rôle qu’a joué la Commission de gestion de la harde de caribous de la Porcupine dans l’élaboration des premières ébauches du plan de gestion des prises.

-30-

Renseignements :

Roxanne Vallevand
Conseil des ministres
Gouvernement du Yukon
867-633-7949
roxanne.vallevand@gov.yk.ca

Dennis Senger
Environnement
Gouvernement du Yukon
867-667-5237
dennis.senger@gov.yk.ca

 

Wayne Potoroka
Première nation des Tr’ondëk Hwëch’in
867-993-7100
wayne.potoroka@gov.trondek.com

 

Joe Linklater, chef
Première nation des Gwitchin Vuntut
867-335-2957
chieflinklater@vgfn.net

 

Frank Pokiak
Conseil de gestion du gibier des Inuvialuit
867-777-2828
igc-js@jointsec.nt.ca

 

Mardy Semmler
Conseil tribal gwich’in
867-777-7913
msemmler@gwichin.nt.ca

 

Judy McLinton
Environnement et Ressources naturelles
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
867-873-7379
judy_mclinton@gov.nt.ca

 

Simon Mervyn, chef
Première nation des Nacho Nyak Dun
867-996-2265
chief@nndfn.com

 

Plan de gestion des prises de caribous
de la harde de la Porcupine
Résumé des mesures de gestion

Population de la harde

Chasseurs titulaires d’un permis

Chasseurs de subsistance

CODE VERT

Pas plus de deux caribous
Seuls les mâles peuvent être abattus
Tous les chasseurs doivent signaler leurs prises 1

Pas de limite de prises
Mâles et femelles peuvent être abattus
Tous les chasseurs doivent signaler leurs prises 1

Plus de 115 000 bêtes

CODE JAUNE

Un seul caribou
Seuls les mâles peuvent être abattus
Tous les chasseurs doivent signaler leurs prises 1

Pas de limite de prises
De façon volontaire, seuls les mâles peuvent être abattus 2
Tous les chasseurs doivent signaler leurs prises 1

De 80 000 à 115 000 bêtes
**POPULATION ACTUELLE**

CODE ORANGE

Limite des prises selon le permis
Seuls les mâles peuvent être abattus
Tous les chasseurs doivent signaler leurs prises 1

Limite de prises selon le nombre permis à des fins de subsistance 3
Seuls les mâles peuvent être abattus
Tous les chasseurs doivent signaler leurs prises 1

De 45 000 à 80 000 bêtes

CODE ROUGE

Chasse interdite

Nombre extrêmement limité de prises 4
Tous les chasseurs doivent signaler leurs prises 1

Jusqu’à 45 000 bêtes

 

1. Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de gestion des prises de caribous, les parties signataires de l’entente doivent établir un système rigoureux et vérifiable de signalement des prises.

2. Toutes les parties s’engagent à n’autoriser que l’abattage des mâles.

3. Les limites imposées seront établies selon le maximum de prises annuelles permis (de 0,5 % à 3 % de la harde) qui sera réexaminé chaque année en fonction de la population de caribous. Le nombre de prises permis à des fins de subsistance sera déterminé au moyen d’une entente conclue avec les chasseurs autochtones; quant aux chasseurs titulaires d’un permis, le nombre de prises auquel ils auront droit au Yukon sera établi par suite d’une entente entre le gouvernement du Yukon et les Premières nations.

4. En principe, la chasse sera interdite, mais pour permettre la tenue d’une pratique cérémonielle, comme le potlatch, il sera possible d’autoriser la chasse d’un nombre de caribous ne dépassant pas 0,1 % de la harde.

 

<%img_newsarticle%>