Gouvernement du Yukon

Yukon_Gov_News_releases_FR


Pour diffusion immédiate     numéro 10-021
Le 9 février 2010


Lancement du défi Non aux boissons gazeuses dans les écoles du Yukon

WHITEHORSE – Dans le cadre du défi Non aux boissons gazeuses, édition 2010, les écoles du Yukon sont appelées à faire preuve de créativité pour aborder avec leurs élèves la question de la consommation de boissons et d’aliments sains.

« Cette année, la campagne a une portée plus étendue », a dit aujourd’hui le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Glenn Hart. « Plutôt que de simplement encourager les enfants à renoncer aux boissons gazeuses, elle les incite à prendre le temps de réfléchir aux choix qu’ils font en ce qui a trait à la nourriture et aux boissons, et à examiner des choix plus sains. »

De plus, cette année, la campagne s’étend également aux écoles secondaires du Yukon. La Section de promotion de la santé, chargée de l’organisation de la campagne, demande aux écoles d’élaborer des projets qui sont propres à leur clientèle étudiante et qui encouragent les jeunes à réfléchir aux choix plus sains qu’ils peuvent faire et aux autres possibilités pour remplacer les boissons gazeuses.

« Les modifications apportées cette année à la campagne inciteront les élèves, les enseignants et les parents à réfléchir à leurs habitudes de consommation d’aliments et de boissons. Nous avons voulu leur donner l’occasion d’acquérir des connaissances en matière de santé et d’adopter des comportements à l’égard de l’alimentation qui leur seront utiles pour bien réussir leurs études et pour vivre sainement », a indiqué Mme Lorna Arsenault, la diététiste communautaire en poste à Santé et Affaires sociales.

« Il y a déjà 25 écoles qui nous ont fait part des projets très intéressants qu’ils ont élaborés », a dit M. Hart. « Les jeunes qui feront dès maintenant des choix sains dans la consommation d’aliments et de boissons jetteront les bases d’un bel avenir dans lequel la santé tiendra une place importante. »

Une aide financière est disponible pour chaque école qui s’engage dans un projet. Les montants accordés vont de 750 $, pour les écoles ayant moins de 100 élèves, à 1 250 $ pour celles ayant plus de 200 élèves.

Il est possible d’utiliser les fonds pour offrir aux élèves d’autres boissons ou des aliments bons pour la santé, pour promovoir de bonnes habitudes alimentaires ou pour organiser des activités spéciales en relation avec la saine alimentation.

Dans le cadre du défi Non aux boissons gazeuses, les écoles participantes seront aussi admissibles à recevoir un prix. Une école sera choisie dans chaque catégorie (selon la population étudiante) et se verra décerner un prix en reconnaissance de la collaboration et de l’innovation dont elle a fait preuve dans ses efforts pour promouvoir auprès des élèves la consommation de boissons et d’aliments sains.

Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web http://www.yukondropthepop.ca/.

-30-

Renseignements :

Emily Younker
Communications
Conseil des ministres
867-633-7691
emily.younker@gov.yk.ca

Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca

 

<%img_newsarticle%>